Non classé

Comment se porte aujourd’hui le marché de l’assurance affinitaire en Europe ? Quel avenir à prédire pour ce secteur ?

Le marché de l’assurance affinitaire en Europe est en plein essor. Selon un sondage Harris réalisé il y a quelques années, près de 73% des Européens auraient déjà pris ce type d’assurance. Contre toute attente, les Français sont pourtant moins intéressés à cette assurance comparés aux Allemands et Espagnols. Alors quel avenir à prédire pour cette produit d’assurance plutôt innovant ?

Un secteur générateur d’emploi

Sur sa page dédiée aux recrutements, SFAM invite des talents à rejoindre ses milliers de téléconseillers. Ce spécialiste en assurance affinitaire explique clairement sur son site comment postuler pour ses offres. Autant dire qu’il a réussi à faire de son site une porte ouverte vers un secteur d’emploi très dynamique.

L’initiative de recrutement de cette société de services et de courtage en assurance témoigne ainsi un secteur dynamique. L’entreprise elle-même affiche par ailleurs une croissance incroyable de 2400% en l’espace de 5 ans. Elle figure parmi ceux ayant porté au plus haut les assurances affinitaires.

Malgré les crises, notamment économiques, le marché dédié à cette assurance innovante se porte d’ailleurs mieux. Sa valeur est estimée entre 2 et 3 milliards d’euros en France. Et le secteur fait partie de ceux qui recrutent encore malgré les défis économiques. De quoi donner de l’espoir aux jeunes qui veulent percer dans l’univers de l’assurance.

Qu’est-ce qu’une assurance affinitaire au juste ?

Ce produit d’assurance peut être qualifié d’innovant. Il s’apparente plutôt à une garantie d’assurance complémentaire, et donc facultative, à l’achat d’un service ou d’un produit. Voilà pourquoi on pense toujours aux appareils mobiles et autres objets connectés avec l’assurance affinitaire.

Cependant, cette assurance concerne un domaine plus vaste qu’elle n’y parait. Elle devient par exemple très sollicitée pour les biens de grande consommation. Cet engouement s’explique par le désir des ménages de se prémunir des risques. Ainsi, prendre une assurance affinitaire est devenu peu à peu une habitude lors de l’achat d’appareils électroménagers et électroniques.

Mais si ce type d’assurance fait parler d’elle en Europe, la France semble afficher encore un retard dans le domaine. 62% des Français déclarent avoir pris des garanties affinitaires contre 80% d’Espagnols. Les Allemands et les Italiens affichent aussi un réel intérêt pour cette assurance à en juger l’étude réalisée par FG2A.

 

Quel futur envisager pour l’assurance affinitaire ?

Du côté des consommateurs, on constate un réel intérêt pour l’assurance affinitaire. Comme déjà cité, la protection recherchée concerne les biens de consommation mais pas tous.

La préférence des assurés vont notamment vers les biens susceptibles d’avoir un impact sur la qualité de vie. Les tablettes, les smartphones, les ordinateurs et l’électroménager figurent ainsi en tête de liste. Ils sont aussi nombreux aujourd’hui à vouloir assurer les appareils de santé comme les prothèses auditives et les lunettes.

Du côté des prestataires, on cherche à améliorer davantage l’expérience client. Pour être au plus proche des consommateurs, les spécialistes en assurance affinitaire ne se lésinent pas sur les moyens. Cela explique sans doute la politique dynamique de recrutement de SFAM. Ce dernier, continue en effet d’embaucher malgré le contexte économique difficile. Un tel dynamisme ne peut évidemment que prédire un bel avenir pour l’assurance affinitaire.

En bref, on est en mesure de confirmer le développement de l’assurance affinitaire en Europe. La France, malgré son intérêt pour ce type d’assurance, doit toutefois rattraper son retard. Est-ce peut-être le temps d’envisager de faire connaître davantage au grand public cette assurance innovante ?

Pas de Commentaires

Votre Commentaire