Formation

Suivre une formation pigmentation correctrice pour maîtriser la technique de camouflage des vergetures

La pigmentation réparatrice est un complément au maquillage permanent. Elle vise à corriger, masquer et restaurer une partie du corps pour un résultat proche du naturel. Cette pratique intervient précisément dans le camouflage d’une cicatrice et de vergetures. Le rôle de la pigmentation correctrice dans ce cas est de pigmenter les marques cutanées indésirables de manière à les fondre efficacement.

Pourquoi faut-il se lancer dans une formation pigmentation correctrice ?

Si vous êtes une débutante passionnée par la dermopigmentation ou une professionnelle de la beauté qui désire développer une nouvelle activité, une formation en pigmentation correctrice est faite pour vous. Ce parcours vous aide à être opérationnelle rapidement en maîtrisant une technique d’avenir en plein essor. Vous serez informée des nouveautés et des techniques en vogue de manière régulière.

La formation en pigmentation correctrice comme sur ce site est surtout sollicitée pour cacher des vergetures. Ces dernières concernent les déchirures de fibres élastiques de la peau qui sont soumises à une tension énorme. Elles sont dues à un étirement brutal et trop rapide de la peau. Ce mouvement forme alors des stries. Les femmes sont les plus sujettes aux vergetures, quatre femmes sur cinq en sont victimes avant 30 ans, et après, c’est la totalité.

Contenu de la formation en pigmentation correctrice

Quand vous suivez une formation pigmentation correctrice, vous bénéficiez surtout d’une maîtrise de connaissances théoriques fondamentales. Dans le déroulement de la formation, le choix de matériel se fait en fonction du résultat à obtenir. Vous allez découvrir toutes les sortes de pigments et maitriser les techniques de pigmentation réparatrice d’aréoles, de vergetures et de capillaire. Ce cours est aussi bénéfique pour connaître toutes les contre-indications de la micropigmentation esthétique. Les protocoles préparatoires et d’hygiène sont aussi étudiés. Une maîtrise des notions de base de colorimétrie et de morphologie du visage est également prise en compte dans le contenu d’une formation pigmentation correctrice.

Découvrez comment préparer le poste de travail et appliquer les procédures d’hygiène. Il faut également remplir les documents post-pigmentation. Le rangement et le nettoyage du poste de travail sont aussi appris durant le stage. À la fin de la formation, un bilan est réalisé et vous pourrez poser des questions sur vos éventuels doutes. À l’issu de cette analyse, vous recevrez un certificat de compétence à la pigmentation correctrice. Cette attestation vous permet aussi d’obtenir une assurance professionnelle.

Moyens pédagogiques et techniques mis en œuvre pour la formation

D’abord, le formateur met en place des moyens pédagogiques. Ces derniers concernent un support de cours sur les pigments, les matériels, la législation, le plan de travail ainsi que la méthodologie. Les moyens techniques s’en suivent en considérant la salle de travail. Cette dernière doit répondre à la norme d’hygiène en vigueur en préparant certains outils essentiels comme les poubelles à pied, les plateaux inox, le miroir, le fauteuil d’esthétique, et beaucoup d’autres équipements. Des modèles humains seront aussi présents pour une pratique en conditions réelles.

Pas de Commentaires

Votre Commentaire