Formation

Les bonnes raisons d’écrire une lettre de refus après un entretien

Lorsqu’une entreprise publie une offre d’emploi  quelconque, que ce soit sur les réseaux sociaux, Internet ou autre moyen, il est sûr qu’elle recevra des candidatures par dizaines, voire par centaines. Cependant, le nombre de candidats à recevoir est limité. Après un entretien qui servira à qualifier chaque postulant, il va falloir éliminer les moins performants ou ceux qui ne répondent pas aux critères requis pour le poste. Cela pourrait être très décourageant pour ces derniers, mais doit les pousser à aller de l’avant. D’où l’intérêt de leur écrire une lettre refus candidature. Or, cette étape est souvent négligée par les experts de la ressource humaine.

Avant de savoir pourquoi il est mieux d’écrire une lettre de refus à une candidature, il faut savoir d’abord les raisons qui peuvent aussi  inciter les entreprises à le faire.  Il est à noter, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, que le recrutement ne s’agit pas du tout d’un complot entre les experts de la ressource humaine. Certes, beaucoup pensent que seuls les candidats qui ont  soudoyé quelqu’un de l’intérieur ont réussi. Au fait, chaque société a ses propres critères de sélection. Les raisons qui poussent le recruteur à envoyer une lettre refus sont nombreuses. Elle peut s’agir d’un recruteur émotif ou sensible, ou encore très soucieux de son image envers le candidat rejeté. Parfois, le recruteur souhaite encore tenir une bonne relation au cas où un autre poste sera vaqué. En effet, la lettre refus candidature n’est pas faite pour décourager les candidats qui n’ont pas été retenu après un entretien d’embauche.  Au contraire, cela permet avant toute chose de les informer de leur échec, certes, mais doit leur inciter à tenter quelque chose de mieux, qui correspondra parfaitement à leur besoin, préférence et attente dans le monde professionnel.  Il est question de rédiger une lettre ou plus exactement un e-mail pour annoncer la malencontreuse nouvelle. Par ce fait, le recruteur n’aura pas besoin de parler directement avec le concerné. L’e-mail permet alors de rester loin des émotions et d’avoir une trace de cet échange.  Ainsi, il est plus facile de faire de cette lettre ou e-mail un objet d’automatisation, ce qui permettra d’économiser sur le temps des experts en RH.

Comment soigner sa lettre de refus à la candidature d’un poste ?

Il existe bien diverses formules pour rédiger une lettre de refus à la candidature d’un individu. Néanmoins, savoir les bases permettra d’avoir un contenu plus personnalisé. Ainsi, au-delà d’un simple remerciement, il faut essayer de s’adresser le plus personnellement au candidat. Par ce fait même, il sera mieux d’utiliser les formules les plus personnelles possibles. Du moment qu’un entretien personnel s’est déroulé auparavant, on peut bien s’approcher des sujets sans sembler trop émotif. On peut également justifier la raison du refus. L’honnêteté est importante pour pouvoir pousser chaque  individu à aller de l’avant et faire de leur mieux. Autrement, on peut tout simplement envoyer un courrier standard et user des formules toutes faites.

Pas de Commentaires

Votre Commentaire